Le service civique

Le service civique a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale et offre à toute personne volontaire l'opportunité de servir les valeurs de la République et de s'engager en faveur d'un projet collectif en effectuant une mission d'intérêt général.

Public concerné

Le service civique est ouvert aux jeunes de nationalité française, aux citoyens des pays membres de l’Espace économique européen (EEE) et de l’Union européenne.

Il est également ouvert aux ressortissants étrangers qui résident en France de manière régulière depuis au moins 1 an et qui possèdent un titre de séjour en cours de validité.

Le service civique est ouvert aux personnes âgées de 16 à 25 ans ou aux personnes reconnues handicapées âgées de 16 à 30 ans.

La personne en service civique n’est ni agent public, ni stagiaire, ni bénévole !

Néanmoins, le jeune en service civique perçoit une indemnité mensuelle minimale versée par l’Etat. Les organismes d’accueil versent de leur côté une prestation nécessaire à la subsistance, l’équipement, l’hébergement ou au transport

Un tuteur est désigné

L’organisme d’accueil de volontaires a l’obligation de désigner un tuteur. Ce tuteur est le référent principal, il est garant du bon déroulement de la mission du volontaire.